Agia Pelagia

Le village d’Agia Pélagia, commença son développement dans les années 80, et fut le port principal de l’île pendant plusieurs années. Aujourd’hui c’est un village proprement touristique, avec beaucoup de bons hôtels, restaurants et magasins. Au bord de la mer, et à proximité de nombreuses plages, Agia Pélagia est un des meilleurs choix pour le visiteur. Il est fort recommandé de visiter les plages Lorentzo, Lagada, Firi Ammos (de Agia Pelagia), la caverne Sainte-Sophie, une des trois cavernes homonymes de l’île, d’une superficie de plus de 120m²  pleine de stalactites et stalagmites, ainsi que la caverne de Vénus dans la ravine de Galani. En arrivant dans le village depuis Potamos, peu avant d’entrer, se trouve une source d’eau potable. La légende dit que ceux qui y boivent depuis cette source s’y marieront à Cythère. Enfin, le moulin en pierre au centre du village mérite aussi d’être visité.

Agia Pélagia est le plus grand centre touristique de Cythère, aux prix économiques, mais les bâtiments de taille, construits sans plans spécifiques affectent négativement l’esthétique du village. Vous y trouverez de bons restaurants et tavernes au bord de l’eau, et si vous arrivez en bateau privé, Agia Pélagia dispose d’un petit port protégé.

Haut de la page
  • Selon Hésiode, la déesse Vénus et née dans la mer de Cythère