Chania (La Canée)

La Canée (Chania en grec) est une des plus belles villes de Grèce. Elle est situé dans un endroit qui fut habité depuis l’âge néolithique, ayant connu son apogée à l’époque minoenne et romaine. A l’époque romaine, la cité s’appelait Cydon. Les byzantins, héritiers des romains, ont perdu le contrôle de l’île quand les Sarrasins, au 9e siècle, ont pris possession de la Crète toute entière. Cependant, Nicéphore Phokas, empereur byzantin, a reconquis l’île en 961, moyennant une grande campagne pour épargner la méditerranée des pirates. La Canée tombe entre les mains de Vénitiens au 13e siècle. Les Ottomans ont conquis la ville ainsi que toute la Crète au milieu du 17e siècle. La Crète s’attacha à l’Etat grec en 1913.


Les influences des différents éléments culturels que la ville de Canée a reçu à travers les siècles, sont toujours visibles dans chaque coin de rue, partout dans la ville, et surtout, dans l’architecture des bâtiments. Les ruelles de la Vieille ville, aux maisons traditionnelles toujours conservées de l’époque byzantine, ottomane et vénitienne créent une atmosphère romantique incomparable. Mais ce qui est considéré comme le bijou par excellence de la Canée, c’est son port vénitien.


Visitez le Musée archéologique, les Archives historiques de Crète, et le Musée de la marine. La région de la Canée comprend plusieurs monastères, fortifications, sites archéologiques ainsi que de sites naturels, comme le Parc national de la Gorge de Samaria. Plusieurs belles plages longent les côtes.


La Canée est connectée au Pirée par de nombreux itinéraires de ferry-boat tous les jours. Le port principal de la ville c’est Souda. Il y a aussi un aéroport international à quelques kilomètres de la ville, qui reçoit plusieurs vols par jour. La région est interconnecté par un dense réseau de bus.



Kissamos

Kissamos se trouve à l’Ouest de la ville de la Canée. C’est une petite ville côtière, idéale pour du tourisme en famille. Elle est connecté par voie maritime à Cythère et Gytheion. Un des sites à visiter sont les ruines de l’ancienne ville de Kissamos. Promenez-vous jusqu’au cap de Gramvoussa pour admirer la vue. Ensuite, descendez au lagon de Balos pour vous baigner dans l’eau claire de cette plage au sable blanc. Allez aussi au château et à l’ancienne ville de Polyrrènie ainsi qu’à l’ancienne ville de Phalassarna. Le reste… c’est à vous de le découvrir !


Haut de la page
  • Laisse-les insister que les rêves et la réalité vivent séparés… C’est certain, jusqu'à Cythère ils n'ont jamais voyagé. Panos Fyllis, Poète Cythéréen