Découvrir Cythère en marchant

Découvrez Cythère en marchant dans ses sentiers. Cythère est une île montagneuse, et offre des trajets magnifiques. Entre toutes ces montagnes, vallées et versants, il y a tout une toile de chemins et de sentiers. Dans le passé, quand il n’y avait pas de voitures et que les gens travaillaient dans les champs, ils utilisaient des sentiers qui réduisaient les distances et le temps. Aujourd’hui, ces sentiers existent toujours. Certains d’entre eux, sont bien cachés sous la végétation cythéréenne. Ici on vous présente certains sentiers qui sont en bon état et que les randonneurs empruntent souvent.

Depuis l’an 2000, les autorités locales et les acteurs touristiques essayent de révéler ces sentiers. Il est vrai que Cythère attire des visiteurs qui aiment la nature et choisissent l’île de Vénus car la nature ici est pure et abondante. La marche des sentiers est un des premiers choix d’activité pendant le séjour de ces visiteurs là.  Descendons les sentiers alors…

Attention!

Les sentiers de Cythère ne sont pas officiellement reconnus, ils ne disposent pas de signalisation régulière et peuvent cacher divers dangers. Vous êtes priés de prendre des dispositions nécessaires pour éviter toute situation périlleuse. Il serait prudent que vous preniez avec vous une trousse de secours. La faune de reptiles n’est pas dangereuse.

Vous devez avoir avec vous :

  • Des chaussures de trekking
  • Un pantalon long pour éviter de vous faire écorcher par les buissons
  • Un chapeau pour le soleil
  • Une gourde avec de l’eau
  • Un maillot de bain
  • Quelque chose à grignoter
  • Un couteau multifonctions (couteau suisse)
  • Une lampe

Ci-dessous ce trouve une carte avec le positionnement des sentiers sur la carte de l'île:


(Voir Κύθηρα / Kythera / Cythère en plus large)

Le phare de Moudari

Durée du parcours : 3h
Difficulté : Facile
Point de départ : Plateia Ammos

Vous vous dirigez vers le Sud, sur le côté gauche du cours d’eau du ruisseau. Après le petit pont, la route monte et vous devez prendre à droite juste après le panneau indiquant le sentier du phare. Avant le phare vous tournez à gauche, vers l’Ouest, et vous descendez à la plage de Agios Nikolaos. Une petite baignade et vous regagnerez vos forces pour aller au phare. De là la vue est sublime. Vous vous retrouverez comme dans les bras du golfe Laconien. Juste en face vous avez la petite île de Elaphonissos. Au retour, en remontant le ruisseau vous rejoindrez le village Vaguianika et plus en haut encore la source de Amir Ali. Faites attention en traversant le petit ruisseau, car les cailloux sont glissants.


(Cliquez sur la carte pour avoir accès aux photos du sentier)


Le lac de Kakia Lagkada

Durée du parcours : 1h
Difficulté : Facile
Point de départ : Le port de Agia Pélagia


Vous vous dirigez vers l’Est en suivant la route côtière. Vous dépassez la plage de Firi Ammos (de Agia Pélagia), au galets rouges. Vous vous retrouverez à la petite chapelle de Agios Nikolaos, située juste avant les plages de Lorentzo et Kalamitsi. Continuez et vous aboutirez à la plage de Limni (le Lac). C’est le lieu d’embouchure de la gorge de Kakia Lagkada, qui forme un lac juste avant de rejoindre la mer en dessous de la plage.




(Cliquez sur la carte pour avoir accès aux photos du sentier)



La baie de Agia Patrikia

Durée du parcours : 1h
Difficulté : Facile
Point de départ : Le port de Agia Pélagia


Vous prenez la route vers Karavas. Après les dernières maisons il y a une route cimentée qui est suivie par un sentier. Vous trouverez la petite église de Agios Georgios se trouvant sur une élévation. De là vous pouvez observer la baie de Agia Patrikia. Au sommet de la petite colline il y a les restes d’une habitation byzantine.


(Cliquez sur la carte pour avoir accès aux photos du sentier)



Potamos – Palaiochora

Durée du parcours : 1h 50min
Difficulté : Difficile
Points de départ : La place centrale de Potamos


Vous vous dirigez vers l’hôpital. Là, vous prenez la direction de Trifillianika, indiquée par le panneau. Sur la place du village où se trouve l’église, il y a un panneau qui indique le sentier menant à Palaiochora. Vous dépassez le cimetière du village. A votre gauche vous trouverez une sentier qui descend. Vous continuez sur ce chemin jusqu’à ce que vous trouviez le cours d’eau de la gorge. Vous traversez en face en diagonale. De là, vous montez jusqu’à Palaiochora, la petite citadelle byzantine. La vue sur la gorge est magnifique.


(Cliquez sur la carte pour avoir accès aux photos du sentier)



Ochélès

Durée du parcours : 2h
Difficulté : Difficile
Point de départ : La place centrale de Potamos


Prendre la route vers Karavas. A la sortie du village vous tournez à gauche en prenant la route cimentée, suivant la direction de Agia Marina (sur panneau). A la fin de cette route, près de Stavli, vous trouverez un sentier qui vous mènera au petit vallon. Continuez jusqu'à ce que vous trouviez la petite chapelle de Agia Marina. A partir de là, le sentier devient beaucoup plus ardu, avec plusieurs pentes et un accès plusieurs fois difficile, jusqu’à la plage de Lygia, ou un peu plus au Sud, les plages de Plaka et Diporos. L’endroit s’appelle Ochèles et vous y trouverez 10 moulins à eau en ruines. Une baignade sera sans doute une belle récompense pour être arrivés jusqu’ici !


(Cliquez sur la carte pour avoir accès aux photos du sentier)



Les moulins à eau de Mylopotamos

Durée du parcours : 2h
Difficulté : Difficile
Points de départ : La place centrale de Mylopotamos


Vous prenez le chemin qui mène à la cascade. Là vous trouverez un panneau indiquant « Neromyloi » (moulins à eau). Vous prenez ce sentier. Vous vous trouverez en plein dans le petit vallon et vous pourrez apercevoir les premiers moulins à eau. Continuez la descente du sentier. Peu après, apparaîtra un pont. Il y a de nombreuses cascades et des petits lacs tout le long du chemin. Plus bas encore, le parcours ce fait à travers la gorge et est assez ardu. Arrivez jusqu’au bout. Vous aboutirez à la petite plage de Kalami.


(Cliquez sur la carte pour avoir accès aux photos du sentier)

 

 


Vouno, Agios Georgis

Durée du parcours : 1h 15min
Difficulté : Difficile
Point de départ : La place centrale de Avlèmonas


Vous prenez la route pierreuse qui se trouve à l’arrière du village et qui mène au sentier. Après une longue marche en montée, vous trouverez la route qui mène au sommet de la montagne. Vue merveilleuse, spécialement quand l’atmosphère est peu humide, puisque de là vous pouvez voir du Péloponnèse (Cap Malèas), à Anticythère et jusqu’en Crète (Psiloreitis). Au sommet se trouvent une petite église (Agios Giorgis) avec quelques chambres de moines ainsi que un ancien « temple de sommet » Minoen.


(Cliquez sur la carte pour avoir accès aux photos du sentier)



La gorge de Tsakonas

Durée du parcours : 1h 30min
Difficulté : Difficile
Point de départ : Le pont entre les villages de Mitata et Viaradika


Vous entrez dans la gorge par le petit pont entre les villages de Mitata et Viaradika. Vers l’Ouest il y a une route qui mène dans la gorge. Vous avancez en parallèle au cours d’eau. Vous trouverez un pont en arche et ensuite un moulin à eau en ruines. Le trajet comporte plusieurs lagons. Vous verrez aussi plusieurs potagers ici et là. A la fin de la petite gorge vous tomberez sur un beau potager qui avoisine une route pierreuse. Vous l’empruntez et peu après, à votre droite vous trouverez une petite église dans une cavité, appelée Agios Ioannis. Plus tard, toujours sur la route pierreuse, vous verrez Mavri Spilia (la Grotte noire). La route aboutit sur une deuxième petite église, appelée également Agios Ioannis et bâtie dans une cavité. Plus loin, vous joindrez la route principale, au Nord-ouest du village. Soulignons qu’à Mitata et à Viaradika, il y a de nombreuses sources ainsi que des bancs et tables de pique-nique. Vous pourriez y faire une petite pause pour grignoter quelque chose et boire de l’eau fraiche et cristalline.



Fèloti

Durée du parcours : 1h
Difficulté : Moyenne
Point de départ : La place centrale de Chora


Vous empruntez la route vers Livadi. Après les derniers bâtiments de Chora, vous trouverez une route cimentée à votre gauche. Vous la suivez. Un peu plus loin ça devient une route pierreuse. Vous continuez tout droit, sans tourner. Vous rencontrerez un carrefour à deux directions. Vous prendrez à gauche et vous verrez une petite cabane. A la gauche de cette cabane se trouve le sentier que vous devez emprunter. Vous arriverez à la petite église de Agia Pélagia, bâtie dans une cavité. Après avoir visité l’église vous retournez vers la cabane et vous continuez vers l’Ouest. Vous aboutirez à Fèloti où il y a un petit port, une plage et une petite maison de pêcheur.


(Cliquez sur la carte pour avoir accès aux photos du sentier)



Le cap Trachilos

Durée du parcours : 1h
Difficulté : Difficile
Point de départ : La place centrale de Chora


Vous empruntez la route vers Livadi. Après les derniers bâtiments de Chora, vous trouverez une route cimentée à votre gauche. Vous la suivez. Un peu plus loin ça devient une route pierreuse. Marchez vers l’Est, en face de Chora, en direction du bout de la péninsule. Vous verrez le long du chemin des les débris de bâtiments défensifs construits pendant l’occupation allemande de la Deuxième guerre mondiale. A cette époque, l’endroit fut utilisé comme base militaire par les Allemands.


(Cliquez sur la carte pour avoir accès aux photos du sentier)



Chora – Kapsali

Durée du parcours : 45min
Difficulté : Facile
Point de départ : La place centrale de Chora


Vous prenez la ruelle centrale de Chora qui descend depuis la place centrale et vous vous dirigez vers le Sud, vers le Château. Dans le carrefour de Estavromènos (la première église que vous aurez à votre main droite en descendant), vous devez prendre la route à gauche, qui descend. Plus bas, au lieu de suivre la route, vous empruntez les escaliers qui mènent au prochain virage de la route. De là, vous continuez sur le chemin, en coupant court sur les virages de la route. Vous terminerez votre descente sur un pont en pierre. Vous le traversez et vous continuez vers Kapsali. Prenez la route cimentée qui descend vers la première baie. Vous marchez le long de la promenade en tournant à gauche juste avant le début du quai, afin de joindre la seconde baie. Longez la baie jusqu’à l’autre bout, où vous trouverez une route pierreuse qui mène à une grande clairière dans la forêt de pins, d’où s’offre une vue panoramique sur les deux baies de Kapsali, sur Chytra (le petit îlot au Sud de Cythère) et sur le grand bleu.



La grotte de Agia Sophia à Kalamos

Durée du parcours : 45min
Difficulté : Facile
Point de départ : Carrefour central de Kalamos


Le long de la route goudronnée qui mène de Kalamos à Kapsali, vous rencontrerez à votre main gauche un petit iconostase ainsi qu’une route vers le village Spilies. Vous avancez vers le village. Vous apercevrez bientôt une route cimentée et une flèche sur un mur qui indiquent la direction à prendre pour la grotte. Prenez ce chemin. Vous tomberez sur une route pierreuse qui conduit dans un petit vallon. A sa fin vous trouverez une petite place et l’entrée d’une grotte où se trouve la petite église de Agia Sophia.

Voir tous les articles
  • Lourandianika Le mystérieux sentier de Lourandianika sous les cyprès d'une forêt centenaire...
Haut de la page
  • Laisse-les insister que les rêves et la réalité vivent séparés… C’est certain, jusqu'à Cythère ils n'ont jamais voyagé. Panos Fyllis, Poète Cythéréen